Mobilisation

ouestAubervilliers – Les parents d’élèves occupent un lycée

AUBERvilliers FCPEEn vue de la manifestation prévue aujourd’hui, les parents d’élèves d’Aubervilliers avaient opté pour une opération coup de poing en ce lundi. Ils ont occupé un lycée avant de le libérer en soirée.







La FCPE avait prévu lundi une journée d’actions avant la grève nationale du mardi 23 mars. Il était prévu qu’enseignants et parents d’élèves volontaires occupent certaines écoles de la ville dès 8h du matin et le collège Diderot à partir de 18h.

Joint par téléphone, Wilfried Serisier de la FCPE Aubervilliers nous confirmait les actions menées de concert par parents et enseignants. « Ce matin, nous avons occupé sept bureaux de directeurs d’écoles primaires. Par contre dans l’après-midi, le rectorat a continué dans son refus de nous ouvrir le collège Diderot. Certains parents et enseignants ont quand même réussi à franchir les grilles et se sont installés à l’intérieur de l’établissement. Pendant deux heures un groupe est resté dedans et un groupe dehors, mais vers 20h, nous avons décidé d’arrêter l’action au vu du refus du recteur d’académie de nous écouter. »

Aujourd’hui, la manifestation regroupant enseignants et parents d’élèves partira à 10h du métro quatre chemins et se dirigera jusqu’à la mairie. La FCPE appelle à une large mobilisation.