Justice

Sud-estNoisy-le-Grand – Le blogueur Alain Cassé sera rejugé en appel

Alain Cassé
Alain Cassé © MC/93infos

Président de l’association Noisy les Bas Heurts, Alain Cassé est aussi blogueur. A la suite d’un commentaire injurieux sur le blog qu’il tient, le maire Michel Pajon, décide de l’attaquer au tribunal.






Blog Noisy 93, le vrai journal de Noisy-le-Grand ; tel est le nom du blog de l’association de défense des intérêts des habitants de Noisy les Bas Heurts. Créé et alimenté par Alain Cassé, le blog est un espace sur lequel le président de l’association publie des articles sur la vie locale et conteste vigoureusement l’action du maire.

« Ce qu’on me reproche c’est un commentaire. Je ne faisais pas de modération à priori, mais à posteriori. Le maire a attaqué », explique Alain Cassé. Une démarche que justifie Michel Pajon. « C’est sans haine, ce n’est juste pas acceptable. Je les attaque et la justice tranchera. »


L’AFFAIRE SERA A NOUVEAU JUGÉE

« Je me retrouve donc devant la 17e chambre de Paris et je gagne. Juste avant moi, c’était Frans Olivier Gisberg contre Le Pen pour un article paru dans le Point. C’est un autre niveau… », raconte le blogueur. Le maire fait appel. L’affaire passe en cour de cassation et est réexaminée le 17 février 2010. La cour casse le jugement favorable à Alain Cassé pour un autre motif : « Sous le billet du 20 février, il y a le titre de l’article précédent et du suivant. Je me fais allumer parce qu’il y a écrit censuré en bas. » Le 4 mai l’affaire est une nouvelle fois jugée à Rouen, cette fois-ci devant la cour d’appel. Ultime rebondissement ? L’affaire a été renvoyée. Le nouveau procès se déroulera le 4 août.



Entre blogueurs et élus, les relations sont souvent tendues. On ne compte plus le nombre de procès en diffamation impliquant des blogueurs. A Noisy-le-Sec, François Duarté est attaqué pour son blog www.93sang30. A Puteaux, le maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud poursuit le blogueur Méliz pour une caricature. A Orléans Antoine Bardet, alias Fansolo est poursuivi par le maire UMP Serge Grouard. Enfin à Aulnay, le blog Monaulnay.com rapporte une affaire opposant le blogueur Alain Rabier à un élu.

2 commentaires sur “Justice

  1. Juste une précision; le Président de l’ADIHBH-V n’est pas l’auteur du commentaire diffamatoire. Alain Cassé est poursuivi en tant que Directeur de la publication et hébergeur.
    L’auteur du commentaire était parfaitement identifiable, mais n’a jamais été volontairement recherché.

    Alain Cassé a été relaxé devant la 17e Chambre de la Presse,
    Alain Cassé a été relaxé en Appel devant la 11e Chambre
    La cour de Cassation a cassé (sans jeu de mots)le jugement en appel de la Cour d’Appel de Paris et renvoi Alain Cassé devant la Cour d’Appel de ROUEN.

Les commentaires sont fermés.