Sécurité

centreVillemomble – La vidéo-surveillance fait réagir l’opposition

VILLEMOMBLE-VIDEO-SURVEILLADepuis deux semaines, des caméras de vidéo-surveillance ont fait leur apparition au parc municipal de la Garenne. Dans leur dernier bulletin, les élus socialistes contestent la mise en place du dispositif.







Malgré quelques faits divers dans les colonnes du Parisien, Villemomble reste une ville calme du 93. Afin de maintenir cette tranquillité, la majorité UMP a voté la mise en place de la vidéo-surveillance, « rebaptisée video-protection » raillent les membres de l’opposition PS.

Dans le parc de la Garenne qui surplombe la ville, quatre caméras sont déjà en place. D’autre devraient être installées dans des endroits plus sensibles comme la gare.


ILS DÉNONCENT UNE DUPERIE

Pour les élus PS, la vidéo-surveillance est une « duperie ». Dans leur bulletin d’information, ils rappellent que le bilan des villes ayant déjà souscrit à la vidéo-surveillance est « négatif » et énumèrent les inconvénients liés au système : « Un coût d’installation, un coût de fonctionnement, un coût d’entretien et de maintenance. » Ils insistent aussi sur le fait que l’Etat n’aide qu’à l’installation du système et que le fonctionnement est ensuite à la charge de la ville. Autant d’argent qui ne sera pas investi dans « des structures éducatives et de prévention » soulignent les élus d’opposition. Pour finir, ils promettent de surveiller de près le système. « Nous serons particulièrement exigeants sur le rapport qualité/prix/efficacité du rapport annuel. »

A Villemomble, on l’aura compris, le PS ne veut pas de la vidéo-surveillance, pourtant dans d’autres villes du 93 gérées par le parti socialiste comme Aubervilliers, on envisage d’avoir recours à ce système. Les goûts et les couleurs…