Romainville – La méthanisation au cœur du projet

carte 93-centre

SYCTOM3 © MC / 93infos
© MC / 93infos

Le Syndicat Intercommunal de traitement des Ordures Ménagères de l’agglomération Parisienne (SYCTOM) envisage de détruire le centre de traitement implanté à Romainville pour en construire un nouveau d’ici 2013.








Depuis 2008, un centre polyvalent de traitement des ordures ménagères est installé sur Romainville. Il est exploité par la société Urbaser environnement pour le compte du SYCTOM. Ce dernier souhaite détruire l’ancien centre pour en construire un nouveau. Une enquête publique est en cours.

Le nouveau centre sera composé d’une installation de traitement des ordures ménagères par méthanisation (production de biogaz), une installation de tri des emballages ménagers, une installation de pré-tri des objets encombrants et une plate-forme portuaire permettant l’évacuation par voie fluviale des produits issus du centre.

L’usine de tri des déchets va se transformer en usine de traitement des déchets in situ avec production d’énergie (le biogaz fournissant de l’électricité).


Ce que dit l’étude d’impact

Une étude d’impact a été réalisée. Elle porte sur plusieurs points : le paysage, le trafic, l’eau, la qualité de l’air et les odeurs, les nuisances sonores, l’hygiène et santé publique, les dangers.

Il en ressort que pour réduire l’impact visuel du site, la toiture de l’usine sera entièrement végétalisée. Pour le transport des déchets, la priorité sera donnée au transport par voie fluviale et ferrée au dépend des poids lourds. Quant aux émissions d’odeurs, elles devraient disparaître car le nouveau centre sera équipé d’un système de traitement par biofiltres. Les émissions diffuses seront ainsi captées et traitées sur place.

Enfin une analyse des risques a été menée. Plusieurs mesures vont être mise en place parmi lesquelles : des systèmes de détection de flammes ou fumée, des appareils de détection de gaz, la récupération des eaux pluviales afin d’éviter tout risque de pollution, un plan d’urgence définissant les mesures d’organisation à mettre en place en cas d’accident.