Elections partielles 1er tour

carte 93-centreNoisy-le-Sec –  Un scrutin indécis

Noisy-le-Sec VOTANTS © MC/93infos
© MC/93infos

A midi, le taux de participation aux élections municipales partielles était faible. A peine plus de 100 votants dans le bureau n°18. Pas mieux ailleurs. Quant au résultat de ce soir, il reste très indécis…









Noisy-le-Sec RIVOIRE-VOTE-1 © MC/93infos
© MC/93infos

9h30 : Laurent Rivoire, qui mène une liste sans étiquette (proche du Nouveau Centre), vote dans le bureau n°5, école Estienne-d’Orves. A peine le temps de déposer le bulletin dans l’urne qu’il est appelé à la rescousse au bureau n°9 groupe scolaire Gambetta. « Il y avait des problèmes avec les assesseurs qui outrepassaient leur rôle. » Le candidat qui craignait justement ce genre de problèmes poursuit sa tournée, philosophe. « Il n’y aura pas 50% de votants aujourd’hui. Tout se jouera au second tour. » Sera-t-il présent ? Il sourit. «  Nous avons fait une campagne honnête qui a été appréciée des Noiséens. S’ils ont été convaincus, ils voteront pour nous. Si ça ne marche pas, on retentera notre chance en 2014 ! »

Noisy-le-Sec DELEU-VOTE-1 © MC/93infos
© MC/93infos

10h30 : Olivier Deleu se présente, un brin fataliste au bureau n°10 à la Boissière, où seulement 57 votants ont exprimé leur opinion sur 1 100 inscrits. « Pour l’instant la participation est très faible. Est-ce que c’est le froid ? L’ouverture des magasins le dimanche ? Je crains que ça ne passionne pas les foules. » Et côté résultat, un pronostic peut-être ? « Je n’ai pas de visibilité. Avec un si petit nombre de vote, c’est difficile de savoir qui a voté ou pas. Bien malin est celui qui peut dire. » Sa seule certitude : « Le discrédit du maire est très grand. Elle est hors course. » Quelques minutes plus tôt, Laurent Rivoire aussi ne se risquait pas à jouer les devins. « On ne sait pas du tout comment va voter la gauche. Chacun y va se son sondage… » , commentait dans un sourire la tête de liste Relançons Noisy.

Noisy-le-Sec ALDA-VOTE-5 © MC/93infos
© MC/93infos

11h30 : école Estienne-d’Orves, Alda Pereira Lemaitre arrive en famille, « sereine » . « Nous avons fait une campagne propre et respectueuse, que sur du projet et pas d’attaque personnelle. Il y a eu beaucoup de monde à chaque réunion publique notamment celle de vendredi au Londeau. » Le maire sortant, comme les autres têtes de liste constate le peu d’intérêt que suscite l’élection. « J’espère qu’il y aura une prise de conscience, si les habitants veulent clarifier la situation, il faut aller voter, c’est le moment de vérité. »



Noisy-le-Sec GARNIER-VOTE-6 © MC/93infos
© MC/93infos

12h10 : Gilles Garnier pousse la porte du bureau n°18 au Londeau. « Qu’est-ce que vous faîtes ici ? » , l’interroge un habitant. « Je vote ici » , répond la tête de liste d’union PC-EE. « Ah, alors je vais voter pour vous ! » , lance l’homme. Gilles Garnier répond par un sourire, confiant. Quelle est son impression à quelques heures des résultats ? « Bien, très bien » , répond ce dernier avant de tempérer : « Je peux être déçu ce soir. » Ses deux seuls regrets : la participation « j’aurais aimé qu’elle soit plus forte » et l’attitude de Laurent Rivoire « c’est ridicule de jouer l’hyperlocal et ne pas reconnaître son appartenance politique » . Et pour ce soir, niveau résultat, Gilles Garnier en est sûr :  « C’est le camp qui aura le plus mobilisé qui l’emportera. »


Les bureaux sont ouverts jusqu’à 20 heures. L’annonce des résultats devrait avoir lieu deux heures plus tard à la salle des mariages de la mairie.