Dugny – Une agence BNP attaquée à la voiture-bélier

carte 93-centre

Dugny, braquage à la BNP © QGesell/93infos
Dugny, braquage à la BNP © QGesell/93infos

Ce matin, une agence de la BNP Paribas située rue Ambroise Croizat, a été attaquée à la voiture-bélier par trois individus qui sont toujours en fuite.










Le braquage est survenu ce matin. L’agence BNP attaquée est située en plein centre-ville, non loin de la mairie et de trois écoles (primaires : Langevin et Wallon ; maternelle : Curie).

Selon un employé de la ville, les malfrats seraient arrivés avec trois véhicules dont une voiture destinée à faire bélier. Elle aurait percuté la banque vers 8h30 avant de prendre feu cinq minutes après. La voiture implose aux alentours de 8h45. Les malfaiteurs sont ensuite partis avec les deux autres véhicules.

« Aujourd’hui il n’y a pas cours, imaginez que cela tombe un mardi ou un autre jour ! C’est pile à l’heure où je fais traverser les enfants juste devant la banque. Les enfants et moi on aurait sauté avec » , confie ce même employé de la mairie qui s’occupe de la traversé des enfants et de leur sécurité les jours scolaires. « Tous les moyens sont bons pour avoir de l’argent, en plus noël approche ! » , réagissait un habitant de la ville, dépité.


Brice Hortefeux sur place

DUGNY braquage BNP © QGesell/93infos
Dugny, braquage à la BNP © QGesell/93infos

Selon le maire (UMP) de Dugny, André Veyssière aucun butin n’aurait été dérobé. Le préfet de la Seine-Saint-Denis, Christian Lambert, est arrivé très rapidement sur les lieux vers 9h. Une heure et demi plus tard, le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux s’est rendu sur place. Hier soir, il était à Aulnay-sous-Bois où un autre braquage à l’explosif a eu lieu.

Ce matin, Claude Bartolone président du conseil général de Seine-Saint-Denis, a rappelé au cours d’une interview accordée à la France Info qu’il manque 400 policiers sur le département. « On ne peut pas accepter cette situation » , a-t-il déclaré.