Réaction

carte 93-ouestEpinay-sur-Seine – Le maire s’explique
sur la fermeture de la mosquée

Hervé Chevreau © MC/93infos
Hervé Chevreau © MC/93infos

Dans une lettre adressée aux Spinassiens, le maire nouveau centre Hervé Chevreau, revient sur les problèmes rencontrés par la mosquée d’Epinay, fermée depuis le 18 novembre.






Samedi, les musulmans d’Epinay ont défilé dans les rues pour demander la réouverture de leur lieu de culte. Sur une pancarte tenue par les manifestants, on pouvait lire  : « Musulmans d’Epinay/sous-citoyens ? Priez et taisez-vous ! On décide pour vous. » Une précédente manifestation avait eu lieu devant la mairie le vendredi 19 octobre. A l’origine de ces protestations : la fermeture de la mosquée le 18 novembre dernier. Une décision radicale qui intervient dans un contexte conflictuel opposant l’Union des associations musulmanes d’Epinay (UAME), la Mosquée de Paris et le maire Hervé Chevreau (NC).

Dans une lettre distribuée à la population, l’édile qui ne s’était pas exprimé jusqu’alors, explique les raisons de la fermeture. « […] Cet été, une association nouvellement créée […] a poussé  l’Intégration musulmane Spinassienne (IMS) à renoncer à la gestion du lieu. J’ai alors été obligé de trouver un nouveau gestionnaire, à savoir la grande Mosquée de Paris. […] Une nouvelle fois cette association conteste le gestionnaire officiel et multiplie les provocations. Face à cette dérive sans précédent, la mosquée a été fermée le 18 novembre. Depuis, ce groupe refuse toute proposition de dialogue et de négociation. Plus grave, il bloque toutes les tentatives de réouverture du lieu. […]  » Dans le paragraphe suivant, Hervé Chevreau se montre intransigeant : « Je n’hésiterai pas en tant que Maire, à faire garantir le respect des lois et l’ordre public sur notre commune. » Et de conclure que l’immense majorité de la communauté musulmane peut compter sur son soutien.