Coupe de France 1/8e de finale

carte 93-centreFin de parcours pour Drancy

Drancy-Nice, mercredi 2 février 2011 © MC/93infos
Drancy-Nice, mercredi 2 février 2011 © MC/93infos

L’aventure s’arrête là pour la JAD qui n’a pas réussi à épingler une équipe de Ligue 1 sur son tableau de chasse déjà bien rempli. Hier soir, les hommes de Malik Hebbar se sont inclinés d’un petit but face à l’OGC Nice.









Près de 7000 personnes avaient fait le déplacement dans le vieux mais mythique stade Marville de La Courneuve pour assister à la rencontre. Les Azuréens allumaient la première mèche par l’intermédiaire de Mabiala dont la tête filait hors-cadre (2e). Quelques minutes plus tard, Coulibaly lançait Bellion en profondeur mais ce dernier butait sur Rodrigues (16e). Le ton était donné et Drancy peinait à suivre le rythme imposé par les joueurs d’Eric Roy.

Toutefois, les Drancéens manquaient l’occasion d’ouvrir le score. Bien servi par Ghili, Herouat se retrouvait seul face à Letizi mais sa frappe du gauche n’attrapait pas le cadre (21e). Cette chaude alerte ne connaissait pas de suite et la défense niçoise allait montrer moins de naïveté par la suite. La JAD tentait bien quelques passages sur les ailes mais aucune offensive ne devait aboutir et, juste avant la pause, les visiteurs plombaient l’ambiance en inscrivant l’unique but de la rencontre. Libre de tout marquage, Mounier réceptionnait un centre de Paisley et l’expédiait aussitôt au fond de la cage de Rodrigues (0-1, 42e).


Les nerfs des Drancéens lâchent

Menés d’un petit but à la pause, rien n’était encore joué pour les coéquipiers de Djamel Boudjema. D’autant qu’au retour des vestiaires, ces derniers affichaient de meilleures intentions. Las ! La bonne volonté n’était pas récompensée et Drancy commençait à s’énerver. Les mésententes s’ajoutaient aux passes mal ajustées et les Drancéens se fatiguaient pour pas grand chose. De son côté, Nice se contentait de gérer tranquillement sa courte avance. Deux dernières frappes de Bagayoko (67e et 83e) venaient donner un peu de piquant à cette fin de match mais, à chaque fois, Rodrigues était à la parade.

Au coup de sifflet final, les Azuréens décrochaient leur billet pour un quart de finale. Forcément déçus, les protégés de Malik Hebbar pouvaient toutefois sortir de Marville la tête haute après un parcours plus qu’honorable dans cette Coupe de France.




A La Courneuve (stade Marville) JA Drancy (CFA) – OGC Nice (Ligue 1) : 0-1 (mi-temps : 0-1)
Arbitre : M. Jaffredo
Temps frais, bonne pelouse, environ 7000 spectateurs
But : Mounier (42e) pour Nice.
Cartons jaunes : Cissoko (28e), Oueifio (46e) et Bekka (89e) à Drancy ; Diakite (41e) et Civelli (89e) à Nice.
JA Drancy : Rodrigues – Noncent, Boudjema (cap., Bolongo, 78e), Cissoko, Ekani – Oueifio (Ait-Atmane, 60e), Herouat (Coulibaly, 71e), Ghili, Toure – Bekka, Dahchour.
OGC Nice : Letizi (cap.) – Civelli, Mabiala, Pejcinovic, Paisley (Clerc, 70e) – Diakite, Bellion (Palun, 62e), Fae, Mounier – Coulbaly, Traore (Bagayoko, 60e).





Les commentaires sont fermés.