Santé

carte 93-nordTremblay-en-France – Un vœu en faveur du maintien de l’activité de cardiologie

AULNAY HOPITALLa semaine dernière, lors du conseil municipal, les élus de Tremblay ont voté un vœu en faveur du maintien de l’activité de cardiologie de l’hôpital Robert Ballanger d’Aulnay-sous-Bois. Ils demandent à l’Agence Régionale de Santé de revenir sur sa décision de fermeture du service.






L’activité de cardiologie de l’hôpital Ballanger d’Aulnay-sous-Bois est menacée. Le 13 décembre dernier, l’Agence Régionale de Santé (ARS) a émis un avis défavorable quant au maintien de l’activité de cardiologie interventionnelle endovasculaire. Il n’en fallait pas plus pour que les élus locaux montent au créneau.

« Cette décision tomberait donc comme un couperet, puisqu’un nouveau bâtiment dédié à la cardiologie, réalisé avec le concours de l’Etat, vient d’être inauguré en septembre 2010 » , peut-on lire dans le vœu adopté par le conseil municipal de Tremblay-en-France. « Toutes ces décisions entrent en contradiction avec la propre volonté de l’ARS de faire de cet établissement l’une des 10 « têtes de pont » régionales en matière d’urgences et le pôle hospitalier de référence en Seine-Saint-Denis. […] L’avis négatif de l’Agence Régionale de Santé est incompréhensible et participe d’une logique exclusivement comptable visant à rationaliser l’offre de soins en la diluant sur l’ensemble du territoire. »

Les élus demandent le maintien du service mais aussi des garanties quant au financement d’une partie de la deuxième phase du plan « hôpital 2012 » qui regroupe la centralisation des lits critiques, des unités de soins intensifs et des laboratoires, la création d’un pôle médecine et une pharmacie entièrement aux normes.