Manifestation

carte 93-ouestPierrefitte-sur-Seine – Nouveau rassemblement contre la violence

PIERREFITTE-VIOLENCEAprès la journée de mobilisation contre la violence qui s’est déroulée le 10 février, la ville de Pierrefitte récidive et appelle à une nouvelle manifestation, pour dire stop à la violence.







L’appel est lancé pour le jeudi 10 mars. Le rendez-vous est fixé devant la PMI Pinson. Élus et habitants sont invités à défiler jusqu’à la mairie pour montrer leur ras-le-bol de la violence. Pour marquer un peu plus le coup, les participants sont invités à s’habiller de noir, la couleur du deuil.

Depuis le début de l’année, la violence a augmenté à Pierrefitte : vols à main armée dans les commerces, agressions de médecins, vols avec violence dans les voitures, incendies volontaires sur les chantiers de rénovation urbaine…


Le maire demande la création d’une BST

Trop c’est trop. Le 10 février 2011,  la municipalité a organisé une journée « ville morte » . Une initiative très suivie et initiée l’année dernière par Sevran, elle aussi minée par les violences au quotidien. Avec cette nouvelle manifestation, la municipalité espère se faire entendre et pousser les autorités à agir. En effet, le maire Michel Fourcade souhaite le renforcement des
effectifs du commissariat de Pierrefitte-Stains mais aussi la création d’une Brigade spéciale de
terrain (BST) et d’un commissariat sur la ville. Des demandes qui pour l’instant sont restées lettre morte.

Si rien n’est fait à la suite de la manifestation du 10 mars, la municipalité prévoit déjà d’en organiser une nouvelle le vendredi 8 avril.

3 commentaires sur “Manifestation

  1. Ce ne sont pas des journées ville morte qu’il faut faire pour eradiquer les crapules, ce sont des milices actives d’habitants prets a se defendre pour leur ville. Mais je ne m’en fais pas trop, ces types d’actions ne trouvent jamais foules, la plupart des habitants de ces villes ne bougent pas, ils sont la, terrés, juste bons à crecher et se morfondre dans leur misère. Jamais ils ne bougeront quoi que soit pour faire bouger les choses. Du coup les voyous le savent et en profitent et sèment la terreur, de toute facon ça ne réagit pas en face…

    1. Bonjour Jean Pierre,
      Je n’habite plus dans la région mais plusieurs membres de ma famille oui.
      Je suis tout à fait d’accord avec toi, tout le monde se plaint mais que font-ils?
      Si quelqu’un se fait agresser ils sont tous à regarder derrière leurs fenêtre en laissant faire.
      Qui se sent concerné? La preuve, tout le monde a internet, tout le monde lis mais combien y-a-t-il de commentaire sur cet article? Le tiens et le mien.

  2. En meme temps, le simple fait de reagir face à la violence des racailles, et on est tout de suite traité de raciste, fusillé en place public par les associations bobos pretes à prendre la defense des voyous. Et puis sans compter les menaces sur nous et nos familles de la part des voyous… un exemple ce pauvre jeune homme de Saint Denis qui a recu 2 balles pour avoir osé porter plainte.
    Y’a pas à dire, les français, malheureusement, on se laisse marcher dessus, bien souvent à cause du politiquement correct …..

Les commentaires sont fermés.