Villemomble – La ville aura sa salle d’arts martiaux

carte 93-centre

Villemomble tai-jitsu ©MC/93infos
Villemomble tai-jitsu ©MC/93infos

Malgré ses quatre clubs d’arts martiaux, Villemomble ne possède toujours pas de dojo. Un nouvel équipement dont la construction devrait débuter dans les mois à venir, accueillera les sports d’opposition.








Judo, karaté, self défense… Les Villemomblois n’ont que l’embarras du choix en matière d’arts martiaux. Quatre clubs se partage l’offre et l’adjointe au sports Corinne Hernu-Lemoine a dû refuser la création d’autres clubs. Mais cette offre pléthorique se heurte à un problème : le manque d’équipement. Actuellement, la ville ne possède pas de dojo et les clubs s’entraînent dans différentes salles de la ville. Le club de tai-jitsu partage ainsi une salle en sous-sol du gymnase Chastanier avec… le club d’escrime. Le nouveau gymnase Pandreaux, en bordure de chemin de fer est réservé aux sports collectifs. Pour parer à ce manque, deux nouvelles salles d’activités vont être construites.


Un projet déjà bien avancé

La mairie avait fait l’acquisition d’un premier terrain dans le but d’aménager un gymnase et un dojo. Las, « la parcelle n’était pas assez grande pour accueillir l’équipement » , explique l’élue. La municipalité s’est alors remise au travail avec un « programmiste » du côté de l’école Saint-Exupéry qui va être agrandie. « Il y a la possibilité de faire deux gymnases accolés avec un dojo au-dessus. Ce dernier serait réservé non pas aux sports de combats, mais aux sports d’opposition. Au rez-de-chaussée, on trouverait une salle de remise en forme et une salle polyvalente. Les plans ont été faits avec des architectes et sont prêts » , affirme l’adjointe. Mais de là à donner une date de réalisation, Corinne Hernu-Lemoine préfère ne pas s’avancer et annonce la construction du nouvel équipement pour « très prochainement » .

Le fait est que les deux salles de sport ainsi que l’extension de l’école Saint-Exupéry, ont été inscrits au budget 2011. Le coût total pour la construction des deux nouveaux gymnases d’une surface totale de 900 m² est de 1 800 000 euros HT.