Montreuil – Les élus RGC proposent un moratoire sur les expulsions locatives

carte 93-centre

Montreuil - Danièle Créachcadec © MC/93infos
Danièle Créachcadec, membre du RGC © MC/93infos

Le groupe Rassemblement de la gauche citoyenne (minorité municipale), proposera ce soir lors du conseil municipal de voter un vœu en faveur d’un moratoire sur les expulsions locatives.





Ce soir, les élus de Montreuil seront réunis pour le conseil municipal. Les élus du RGC annoncent sur leur blog qu’ils ont demandé à ce que soit inscrit à l’ordre du jour un projet de vœu en faveur d’un moratoire sur les expulsions locatives.

« Deux tribunes signées par Emmaus France et publiées ce jour dans Le Monde et Libération nous le rappellent : « Ce jeudi 31 mars, des centres d’hébergement fermeront dans toute la France et des centaines de personnes vont être remises à la rue. […] Ce vœu, pourrait être voté dans d’autres collectivités du département et de l’Ile de France et pourrait donc peser dans le débat » , expliquent les conseillers municipaux membres du groupe RGC.

Dans le département,les maires de Bobigny, La Courneuve, Saint-Denis, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse  se sont engagés contre les expulsions locatives. Ils ont signé des arrêtés anti-expulsions ce qui leur a valu d’être convoqués devant le tribunal administratif de Montreuil.


Mise à jour du 1er avril

Hier soir, le vœu proposé par le groupe RGC a été voté. La maire, Dominique Voynet a proposé d’aller plus loin encore en faisant voter un arrêté anti-expulsion locative, comme l’ont déjà fait plusieurs communes dans le département. Le projet d’arrêté sera soumis au vote du Conseil municipal demain matin.


Les élus de Montreuil se réuniront à nouveau samedi 2 avril pour un autre conseil municipal avec un ordre du jour unique : le vote du PLU.