Vidéo-protection

carte 93-centreDugny – La municipalité lance son dispositif de vidéo-protection

Dugny, Avenue Louis Larivière © Q.Ge/93infos
Dugny, avenue Louis Larivière © Q.Ge/93infos

Vaujours (DVD) l’a fait, Aubervilliers (PS) y réfléchi, Dugny (UMP) se lance. La vidéo-protection ou vidéo-surveillance suivant que l’on penche à gauche ou à droite, s’impose peu à peu dans les villes du département. Dugny ne fait pas exception à la règle.






Dans une lettre adressée à la population en début de semaine, le maire de Dugny, André Veyssière (UMP), annonce l’installation de la vidéo-protection. Comme indiqué dans ce courrier, les caméras couvriront l’ensemble des lieux publics et les installations municipales. Un dispositif censé accentuer la sécurité en ville.

Pour le budget 2011, voté au conseil municipal du 16 décembre 2010, « la municipalité a prévu les crédits nécessaires à l’implantation de vingt caméras » déclare le maire de la ville. Le groupe communiste et républicain et le groupe socialiste ont voté contre ce projet.


Une réponse à la violence ?

Entre 2002 et 2009, le nombre de dépôts de plainte pour « coups et blessures » a augmenté de 53% (source : lemonde.fr). Dernier exemple en date : l’agression samedi soir d’un jeune en gare de Noisy-le-Sec. En Seine-Saint-Denis, la violence bien présente, se traduit aussi par l’augmentation des casses contre des banques. En décembre dernier, coup sur coup, deux banques BNP Paribas étaient attaquées. Le 15 décembre à Aulnay-sous-Bois et le lendemain à Dugny.

La vidéo-protection permettra-t-elle d’enrayer la violence ? Élus de gauche et de droite n’ont pas le même avis sur la question, mais de plus en plus de villes du 93 de tout bord, réfléchissent à l’installation de caméras. Ainsi, Aubervilliers mairie socialiste, envisage de faire appel à la vidéo surveillance. Un sujet qui sera évoqué lors du conseil municipal de jeudi soir. Vaujours (DVD) a décidé l’implantation de seize caméras. Villemomble (UMP) s’est elle aussi équipée.


A Dugny, la vidéo-protection va aussi faire son apparition. Les travaux coûteront 700 000 euros dont 400 000 euros pris en charge par l’Etat. Ils débuteront durant l’automne.



La lettre du maire à la population est disponible sur le site internet de la ville : http://www.ville-dugny.fr/content/heading1642/content37606.html