Aménagement du territoire

carte 93-centreMontreuil – A peine voté, le PLU a déjà
du plomb dans l’aile

Montreuil conseil municipal, le maire et ses adjoints ©MC/93infos
Montreuil conseil municipal, le maire et ses adjoints ©MC/93infos

Samedi matin, les élus étaient réunis en conseil municipal avec un ordre du jour unique : le PLU. Bien qu’adopté, le dossier créé des remous entre la majorité, le Front de gauche et l’association des Murs à pêches.







Le PLU ? Voté ! Adopté par la majorité et le groupe RSM, rejeté par les communistes et le groupe RGC. Les élus socialiste se sont eux, abstenus. Du côté des associations de riverains, il y en a une qui a bien l’intention de faire capoter le fameux document d’aménagement du territoire : c’est celle des Murs à pêches.

« Nous travaillons à un recours comme nous l’indiquons dans notre courrier remis aux conseillers municipaux » , explique le porte-parole de l’association Pascal Mage. L’association craint pour le devenir du site des Murs à Pêches. « Il manque une vision politique sur les murs a pêches de la part de la municipalité. Elle aurait dû faire une zone de protection sur les 35 hectares et travailler sur 30 ans, parcelle par parcelle à leurs réhabilitation en permettant des activités diverses ( jardins familiaux, japonais, des amoureux…) respectant les murs, les sols et le paysage » , estime ce dernier.

Afin de sensibiliser le public, l’association construira lors du festival des murs à pêches les 4 et 5 juin prochains, une maquette grandeur nature du site tel qu’il sera après les modifications du PLU.

A Noisy-le-Grand une action similaire avait porté ses fruits… et à Bagnolet, un recours a été déposé contre le PLU.

Les commentaires sont fermés.