Villemomble – Patrice Calmejane défend sa gestion de la ville

carte 93-centre

Patrice Calmejane © MC/93infos
Patrice Calmejane © MC/93infos

Lors des quatre réunions publiques qui ont eu lieu en avril le député-maire, entouré de son conseil municipal, a présenté aux habitants les travaux à venir, le budget… Il a insisté sur la gestion saine de la ville avant de laisser la parole aux Villemomblois.







Durant le mois d’avril, la municipalité a organisé une série de réunions publiques pour présenter le budget, les travaux à venir et recueillir les doléances des habitants. Armé d’un ordinateur portable et d’un micro, le député-maire Patrice Calmejane, a fait le bilan de l’année écoulée et a présenté les perspectives d’avenir.

D’entrée de jeu, l’élu parle finances. « Nous n’avons pas emprunté depuis dix ans, la commune n’est plus du tout endettée. » La mairie va-t-elle du coup se lancer dans de grands travaux ? Oui et non. « Nous vivons raisonnablement dans notre commune. A Villemomble, nous avons peu de ressources venant des entreprises. 84% de nos recettes reposent sur les habitants. C’est pour ça qu’il faut surveiller de près les dépenses. »

Des travaux sont quand même prévus. Ainsi, la municipalité envisage de créer un deuxième jardin d’enfants. Le CMS va être déplacé de l’avenue du Raincy au bâtiment en cours de réfection derrière le château. « C’est un investissement important, souligne Patrice Calmejane, presque 1 million d’euros. » Le nombre de caméras de vidéo-surveillance va augmenter pour un coût de 60 000 euros. La mairie va aussi construire un gymnase pour 1,8 millions d’euros. Nouveauté en ville, les véhicules propres pourront bénéficier du stationnement gratuit. Afin de dynamiser le commerce, un manager de centre-ville va être recruté. Enfin, le maire a précisé qu’il allait développer le haut débit. « Je sais que c’est un problème sur la commune. »


Le haut débit arrive… l’année prochaine

Bernard habite avenue de la Bourdonnais. Comme beaucoup de Villemomblois, il a des problèmes avec internet. « Quand je suis sur le net, mon téléphone est coupé. » L’édile écoute et répond. Il est au courant et tente de faire bouger les choses avec l’aide du SIPPEREC. Il affirme avoir rencontré l’opérateur Orange qui s’est engagé à faire des travaux. « Le gouvernement a décidé de lancer un plan pour la fibre optique sur le plan national. Villemomble est ciblée comme prioritaire. Orange s’est engagé à ce qu’en 2012, 40% de la commune soit couvert par le haut débit, puis 20% de plus par année supplémentaire. Le but est d’assurer une couverture à 100% d’ici cinq ans. » Bernard a sa réponse : il va devoir encore patienter.

Un habitant souligne le manque de sécurité avenue de la station. Le député-maire prend note. Une mère de famille s’indigne de l’accueil en centre de loisirs. Un autre demande à ce que les rues soient mieux nettoyées. La discussion se finira tard dans la soirée. Opération communication réussie pour le député-maire et son conseil municipal.