Saint-Denis – Mumia Abu Jamal : « Merci, mes amis ! »

Rue Mumia Abu Jamal © MC/93infos
Rue Mumia Abu Jamal © MC/93infos

carte 93-ouestSamedi 30 avril, plusieurs centaines de personnes étaient réunies pour fêter les cinq ans de la rue Mumia Abu Jamal à Saint-Denis. Ses deux avocates avaient fait le déplacement de New-York. Touché, le condamné a écrit une lettre la semaine dernière pour exprimer sa gratitude aux français qui le soutiennent.





Saint-Denis est la seule ville en France à avoir eu cette démarche. Il y a cinq ans de cela, elle a débaptisée une rue pour lui donner le nom de Mumia Abu Jamal. Un condamné à mort américain qui crie son innocence depuis des années. Le 30 avril, une fête était organisée pour célébrer les cinq ans de la rue. A cette occasion, le comité de soutien français, américain ainsi que les deux avocates de Mumia étaient présents.


Le maire Didier Paillard a expliqué la démarche de la municipalité dans un discours fleuve traduit simultanément en anglais.

Cérémonie rue Mumia Abu Jamal, discours du maire… par 93infos


Dans le public, de nombreux militants avaient fait le déplacement comme Agnès Cluzel du MRAP.

Cérémonie rue Mumia Abu Jamal, interview d’Agnes… par 93infos

Dans une lettre écrite le 10 mai, le militant afro-américain remercie chaleureusement les français pour leur engagement. « Please convey my deepest thanks to your friends and colleagues and especially your neighbors in Saint-Denis, and in all of France. I am moved beyond measure by the sweet sentiments of the people of France.  I wish I could embrace the hundreds of french men, women and children who have written to me in the past few days, sending love and support. Merci, mes amis ! Mumia » (la dernière phrase est bien écrite en français dans la lettre).