Aulnay-sous-Bois – Le tour de France wwoof de Sophie

carte 93-centre

Sophie Decaunes © MC/93infos
Sophie Decaunes © MC/93infos

Mardi soir, Sophie Decaunes s’est lancée dans un tour de France des exploitations agricoles bios. Sur la base du wwoofing, elle sera hébergée et nourrie par les agriculteurs mais devra en échange travailler à la propriété. Retour prévu en septembre 2012.





Il fait soleil. Sophie Decaunes, 29 ans, est assise sur un des bancs du parc de l’hôtel de ville d’Aulnay-sous-Bois. Celle qui fut en apprentissage aux espaces verts de la même ville puis animatrice à la Maison de l’environnement pendant deux ans, largue les amarres. « J’ai décidé de reprendre ma liberté. Je pars à la rencontre des gens, dans un état d’esprit positif. » Un an à parcourir la France d’exploitations agricoles en fermes, à la rencontre du monde rural et de ses acteurs. « Mon périple est centré sur l’agriculture et l’artisanat, mais c’est surtout un retour à la vie simple, à la ‘sobriété heureuse‘ comme dirait Pierre Rabhi. »

Pourtant Sophie ne pourrait pas vivre à la campagne. « Je suis une pure fille du goudron-béton !, lance-t-elle dans un fou rire. Je ne nourris pas d’idéaux sur la campagne et je n’ai pas non plus envie de m’y installer. » Si la jeune femme tente cette expérience, c’est qu’elle a envie de revenir plus forte à la ville, enrichie d’une sérénité qu’elle pourra ensuite « insuffler dans le speed du métro parisien » .


6 500 euros de budget

Sophie Decaunes © MC/93infos
Sophie Decaunes... de dos © MC/93infos

Ce voyage initiatique, cela fait maintenant plusieurs années qu’elle y réfléchit. Son entourage n’a pas été surpris. Il l’a même encouragée. « Ils sont intéressés par mon projet, ça fait plaisir. » Pour mener à bien son périple, Sophie qui a prévu un budget de 6 500 euros, va avoir recours au wwoofing (World-Wide Opportunities on Organic Farms). Ce terme désigne un réseau international de fermes biologiques qui accueillent des bénévoles. Le wwoofeur est hébergé et nourrit par l’agriculteur, en contrepartie il doit travailler quelques heures par jour dans l’exploitation.

Durant son périple qui la mènera de Rieux dans l’Oise au Calvados en passant par le Finistère, Rhônes-Alpes ou la Drôme, Sophie va animer un blog. Textes, photos, recettes… Mais aussi contes et chansons. Outre son métier d’animatrice (spécialisation BPJEPS), la jeune femme possède aussi une formation en chant. C’est d’ailleurs l’autre spécificité de son tour de France. En plus de l’aspect écologique et découverte de l’agriculture bio en France, Sophie veut compiler au fil de ses rencontres les contes et chansons des quatre coins de la France. A son retour, pourquoi pas faire des expositions photos, du théâtre avec comme matière première toutes ces chansons collectées sur la route. Un travail de mémoire en somme avant qui sait, peut-être un jour le transmettre à l’étranger lors d’un futur voyage !


Le blog de Sophie Decaunes : http://curieuxdesautrespossibles.amapaulnay.fr