Seine-Saint-Denis – Pour ou contre un État Palestinien ?

carte-93

drapeau-palestineC’est aujourd’hui que s’ouvre la 66e session de l’assemblée générale de l’ONU. A cette occasion, Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne, a annoncé qu’il déposerait une demande d’adhésion d’un Etat de Palestine. 




L’ONU va-t-elle accepter l’adhésion de la Palestine et de fait reconnaître un État palestinien ? La question sera débattue aux Nations Unies ces jours-ci.

François Asensi, député-maire (Fase) de Tremblay-en-France n’a pas attendu l’ouverture de l’assemblée générale de l’ONU pour se prononcer. Dès lundi, il apportait son « soutien indéfectible à cette démarche et demande au gouvernement français de voter pour la création de l’État palestinien » . Le député-maire a déposé à l’Assemblée nationale, avec des députés membres de la Commission des affaires étrangères issus de toutes les sensibilités, une proposition de résolution demandant la reconnaissance de l’État Palestinien par la France.

Reconnaître cet État, c’est aussi l’avis de Madjid Messaoudène, conseiller municipal (ex-PC) de Saint-Denis et créateur de l’association Observacteurs avec le journaliste Nadir Dendoune. « Cette initiative de Mahmoud Abbas a l’intérêt de remettre le sujet sur le devant de la scène. La Palestine est une nation qui existe, mais qui n’a pas de droit à l’autodétermination.  » L’élu soutient cette démarche. Il attend de voir l’issue du vote et la décision de la France. « On verra si elle fait preuve de courage politique. »

Marc Everbecq, maire communiste de Bagnolet, s’est aussi prononcé en faveur de la reconnaissance d’un État palestinien.

bagnolet oui facevook



Des oppositions demeurent

Samedi, le JDD mettait en ligne sur son site une lettre adressée à Nicolas Sarkozy signée par 110 parlementaires de tout bord politique. Ils demandent expressément à ce que le président français s’oppose « à la résolution visant à imposer de manière unilatérale la reconnaissance d’un État palestinien. » Parmi les signataires, on retrouve le député-maire du Raincy Eric Raoult (UMP), que nous n’avons pas réussi à joindre hier.

Un commentaire sur “Seine-Saint-Denis – Pour ou contre un État Palestinien ?

  1. Il est bien évident que Raoult est contre cette initiative !! Je ne comprends toujours pas pourquoi cet homme est UMP, il devrait être FN vu ses propos et ses comportements vis à vis du monde arabe et des immigrés en France d’ailleurs. On ne va pas remettre sur la table la loi SRU au Raincy…

Les commentaires sont fermés.