Aulnay-sous-Bois – 315 postes supprimés chez PSA

carte 93-centreL’annonce est cette fois-ci officielle. PSA ne compte pas renouveler les contrats de 315 salariés précaires de son site d’Aulnay-sous-Bois. Des suppressions de postes qui font vivement réagir.




Après le chômage partiel, les rumeurs sur la fermeture de l’usine en 2014, PSA a annoncé la suppression de 315 postes au sein de son site d’Aulnay-sous-Bois. Une annonce qui fait bondir élus et citoyens.

Ainsi, Stéphane Gatignon (EELV), maire de Sevran et conseiller régional s’en prend vivement à la direction du groupe. « Il ne faudrait pas que la crise serve de prétexte à la mise en œuvre de plans sociaux » , écrit l’édile dans un communiqué de presse. L’élu fustige « les errances stratégiques du groupe » et parle d’une décision « injuste » . Et de conclure en invitant à se mobiliser pour la défense de la filière et ses emplois.

Jérôme Charré, habitant d’Aulnay et conseiller national du Modem, s’insurge lui aussi contre cette annonce. « L’accélération de la réduction des coûts ne peut être la seule variable d’ajustement. Une stratégie industrielle ne peut se faire au détriment des salariés. »