Noisy-le-Grand – Le journal de bord de Séverine (2)

carte 93-sud

L'équipe de Séverine pour le marathon © dr
L'équipe de Séverine pour le marathon © dr

Souvenez-vous. En août, nous rencontrions Séverine Toussaert, une Noiséenne qui préparait le marathon de New-York. Pour 93infos, elle a accepté de nous raconter sa préparation, semaine après semaine. Voici son journal de bord.






Semaine du 22/08 au 28/08 : et Irène fut !

Entraînement en côte le mardi … avant de prendre l’avion pour Manhattan et sans mon équipe que je suis impatiente de retrouver. Les jours qui suivent, je fais quelques bons entraînements dans Manhattan m’étant vite remise du décalage horaire.

Jeudi : je vais chercher à l’association des coureurs de NYC mon dossard pour courir le semi-marathon du Bronx qui doit avoir lieu le dimanche mais …

Vendredi : le Bronx est officiellement annulé pour cause d’une grosse tempête qui doit sévir dans les jours suivants, appelez-la Irene … c’est un ouragan ! Du coup, je m’enregistre -afin de compenser- pour le semi-marathon de Staten Island qui doit avoir lieu en octobre.

Samedi : Je cours 2h30 tôt le matin avant que l’ouragan ne vienne. Le vent est monté déjà et l’ouragan est attendu pour dans la nuit.

Dimanche : Irène est arrivée à NYC et elle s’est plutôt transformée en grosse tempête venteuse … Plus de peur que de mal mais je reste chez moi jusqu’à 18h … et puis je marche pendant 2 heures.

Semaine du 29/08 au 4/09 : welcome back !

Petite course de remise en forme lundi

Mardi : je retrouve l’équipe pour du sprint en côte. Je découvre « Cathill » qui est une côte dans Central Park relativement longue, moins pentue que celles que j’ai pu monter à Noisy. Au sommet on aperçoit la statue du chat d’Alice aux Pays des Merveilles … d’où son surnom. Le coach salue mon retour en me demandant de suivre le troupeau de tête qui court bien trop vite pour moi et en me disant « Welcome back to America ». Que du bonheur… Surtout, le bonheur de retrouver mon équipe : ).

Mercredi : je cours 45-50 minutes vers l’Empire State Building, l’un de mes parcours préférés ; je fais mes 5 miles (environ 8 kms) en admirant le ciel …et les gratte-ciels.

Jeudi : petite course de 30 minutes. Je reçois officiellement mon invitation à courir le marathon de NYC. Le rêve tend vers la réalité ! Grosse émotion.

Samedi : grosse sortie de 2h40 sans mon équipe. Je pars de la 14e rue pour arriver dans Harlem à la 125e rue. C’est une sortie agréable : on passe devant Central Park, les différents musées aux alentours (le Metropolitan Museum ou le Guggenheim) et on arrive dans un autre monde, une ambiance totalement différente : le quartier noir de Manhattan. J’adore ce quartier de Harlem qui a une vraie âme.

Semaine du 5/09 au 11/09 : merci pour le marteau !

Lundi : C’est le jour de la fête du travail. Si si, les Américains la célèbrent aussi même si pour certains … c’est en courant un marathon ! Certains amoureux de la course ont en effet décidé d’organiser une course gratuite dans le Bronx, un trail en forêt avec plusieurs distances possibles : 5kms, 10kms, semi-marathon (21 kms) et marathon (42kms). Chaque participant marathonien a le plaisir de recevoir en guise de trophée … un marteau !! Bref, l’ambiance est bon enfant. Je décide de courir le 10 kms. Après tout, je n’ai jamais couru en forêt. Il y a beaucoup de côtes et mon genou droit n’a pas beaucoup aimé. Mais c’était très sympathique.

Mardi : rien car pluie, pluie et pluie. Normalement l’entraînement c’était de la côte en descente avec toute l’équipe … certains sont quand même venus preuve de leur détermination (après tout, notre équipe s’appelle DetermiNation) mais l’entraînement a finalement été modifié.

Mercredi : petit jogging pour vérifier que je récupère bien.

Samedi : 15 miles en environ 2h45. Je commence à tester la prise de gels, pas facile de tout prévoir et je dois m’arrêter 5 minutes pour une pause toilettes… parfois je me demande comment je vais réussir à courir plus de 4h sans aller aux toilettes ! Sinon, il fait humide et dans Central Park ça monte et ça descend. L’entraînement est difficile.

Prochain épisode : vendredi 29 octobre

La première partie du journal de bord de Séverine a été publiée le vendredi 16 septembre.