Seine-Saint-Denis – Egalitaire, mais pauvre

carte-93L’observatoire des inégalités vient de mettre en ligne son palmarès des villes  les plus inégalitaires de France. Les villes du département sont parmi les moins inégalitaires, mais aussi les moins riches de France.



L’observatoire des inégalités vient de mettre en ligne son palmarès des villes françaises les plus inégalitaires de France. Il est calculé selon deux modes : le premier utilise comme mesure l’indice de Gini (la répartition des revenus), le second se base sur les écarts de revenus.

Dans le premier tableau, on découvre (sans surprise) que la ville la plus inégalitaire de France est Neuilly-sur-Seine. Par contre, Noisy-le-Grand est classée deuxième ville la moins inégalitaire de France selon l’indice Gini.

En terme d’écart de revenu entre les individus les plus pauvres et les plus riches, c’est Drancy qui arrive en tête et est désignée comme ville la moins inégalitaire de France. Saint-Denis (5e) et Aubervilliers (9e) font aussi partie des bons élèves.

Revers de la médaille, même si les villes du 93 sont égalitaires, il n’en reste pas moins qu’elles sont aussi pauvres. Ainsi, Pantin arrive juste derrière Perpignan et Béziers dans le classement des dix villes les moins riches de France avec un revenu mensuel médian par habitant de 1 112 euros. Saint-Denis et Aubervilliers font aussi partie du classement avec respectivement 980 euros et 886 euros de revenus moyens.

Il est à noter qu’au sein même du département -ce qui n’apparaît pas dans l’étude-, Le Raincy fait figure de ville riche avec un salaire moyen mensuel par habitant de 2 615 euros (source : www.salairemoyen.com).

Un commentaire sur “Seine-Saint-Denis – Egalitaire, mais pauvre

  1. Il faut donc comprendre d’apèrs cette étude que le département de Seine Saint Denis regroupe hélàs beaucoup de personnes pauvres, à des niveaux de salaires bas. On est hyper égalitaire sur la pauvreté nous… mais on le savait déjà!!!

Les commentaires sont fermés.