La Courneuve – Les squatteurs évacués

La Courneuve, expulsion
© Nouf

carte 93-ouestHier matin, plus de cent policiers étaient mobilisés pour évacuer les squatteurs de la place de la fraternité, à La Courneuve.








L’opération a débuté au petit matin. Les forces de l’ordre ont expulsé les squatteurs de la place de la fraternité en plein cœur des 4000, conformément à la décision rendue par le tribunal administratif de Montreuil. Des familles s’étaient installées là, dans un campement de fortune dès avril, après leur expulsion de la barre Balzac désormais détruite. Une première tentative pour les déloger, le 21 juillet, avait choqué l’opinion publique et n’avait rien changé, les sans-logis étaient revenus.

Hier, le campement de fortune a été détruit. Des policiers à cheval étaient sur place dans l’après-midi afin d’empêcher les squatteurs de se réinstaller témoigne Nouf, un rappeur local. « Les biens des familles sans logis ont été jetés dans une benne à ordure de Plaine Commune » , affirme le DAL dans un communiqué cité par Metro. Une version démentie par la préfecture de Seine-Saint-Denis ajoute le quotidien.

« Ce fut un moment difficile pour moi. Si j’ai fait mon devoir en tant que maire des Courneuviens, je ne pouvais en effet pas prendre en charge ces sans-logis venus d’autres villes, la situation n’en reste pas moins intolérable » , écrit l’édile sur sa page facebook. Mercredi 12 octobre, ce dernier avait appelé à manifester devant la préfecture afin que l’État prenne ses responsabilités dans cette affaire.