Saint-Ouen – Les habitants marchent contre la drogue

Place Payret Saint-Ouencarte 93-ouestExaspérés par le trafic de drogues, les habitants des quartiers Vieux Saint-Ouen et Cordon marcheront demain symboliquement, dans les rues de Saint-Ouen. Abdallah Fraygui, président de l’amicale des locataires, espère voir la création d’un collectif à l’issue de cette matinée de mobilisation.




« Depuis septembre, la situation s’est améliorée. Mais combien de temps vont rester les policiers ? Que se passera-t-il une fois qu’ils seront partis ? » , déclare Abdallah Fraygui, président de l’amicale des locataires. Pour faire prendre conscience aux pouvoirs politiques que la présence policière est « bien, mais que ce n’est pas assez » , l’amicale des locataires de Pasteur/Emile Zola et les maisons de quartier, organisent demain matin une marche symbolique contre la drogue.

« Nous appelons les gens à sortir de chez eux » , précise Abdallah Fraygui. Le point de départ de la manifestation est fixe Place Payret. Rendez-vous à 9h30. Puis, les participants emprunteront les ruelles où se déroulent le trafic avant de se rendre à la mairie. 8 000 tracts ont été distribués. Lors du repas de quartier le 14 septembre dernier, 300 habitants avaient répondu présent. Cette fois-ci, Adballah en espère 300 de plus.

Cette initiative devrait aboutir à la création d’un collectif. « On ne peut pas lutter contre le trafic de drogues tout seul dans son coin » , admet le président de l’amicale.

En attendant, les habitants ont repris une vie à peu près normale. « Il y a deux ans et demi, nous faisions le tour des appartements pour faire signer une pétition. Une dame du 32 a mis un quart d’heure à nous ouvrir. Elle était très méfiante. Je l’ai croisé mardi au marché. Elle m’a dit qu’elle était allée au théâtre la veille et qu’elle était rentrée à 23h30, rassurée. » Mais cette tranquillité relative ne fait pas le bonheur de tous. Les commerçants ne seront pas forcément de la partie demain. Certains ont vu leur chiffre d’affaire baisser et se plaignent car il y a moins de passage…


Qui sont les dealers ?
D’après Abdallah Fraygui, il y a eu un avant et un après « fusillade de 2009 » . Avant les dealers étaient des jeunes du quartier avec qui les habitants cohabitaient à peu près. « On les connaissaient, ils nous respectaient. » Depuis, ce sont des bandes venues d’ailleurs qui ont pris possession du territoire. Des jeunes encore, beaucoup plus agressifs. « Ils se prennent pour le nombril du monde. Il faudrait presque leur demander ‘pardon’ pour rentrer chez soi. »



Trajets de la marche :

Cortège ARAGO/ZOLA
RDV place Payret à 9h30 pour un départ à 10h. Départ par la rue Emile-Zola ensuite rue Raspail, puis rue Gabriel-Peri et enfin traverser de la rue Ottino jusqu’à l’angle de la rue Charles-Shmith 1ère arrêt à l’angle de la rue Ottino et Charles-Shmith, de 5 mn départ vers l’église. 2ème arrêt devant l’église (garibaldi) de 5mn. 3 ème arret sur la place du 8 mai 45 d’environ 5 mn. départ de la rue Anselme puis rue Ampère et rue Diderot jusqu’à la place de la Mairie pour 10 h 30.

Cortège VIEUX-SAINT-OUEN
RDV à la maison de quartier Landy à 10h. Départ par la rue du landy, vers le marché du vieux-Saint-Ouen. Traversée du groupe 2 rue du landy prolongée,
Traversée de la cité soubise dhalenne, remontée par la rue du docteur léonce Basset, rue des chantiers, rue amilcar ciprian, traversée de la cité banche (cipriani/jaurès), boulevard Jean Jaurès jusqu’au parvis de l’hôtel de ville pour 10 h 30.

Un commentaire sur “Saint-Ouen – Les habitants marchent contre la drogue

  1. en tant qu’amicale de locataires CNL de St Denis quartier gare,nous agissons aussi en tant qu’habitants contre ce fléau et avons aussi crée un collectif. Peut on se rassembler
    Vous avez mon adresse mail. Merci.

Les commentaires sont fermés.