Seine-Saint-Denis – Pour ou contre le droit de vote des étrangers ?

sénat logocarte-93C’est aujourd’hui que le Sénat va débattre de la proposition de loi pour le droit de vote des étrangers aux élections locales. Une loi qui ne manque pas de faire parler d’elle en Seine-Saint-Denis…



Dominique Voynet fera partie des manifestants. Hier, l’édile de Montreuil a annoncé qu’elle serait devant le Sénat aux côtés d’Eva Joly (Ndlr : à l’angle des rues Médicis et Vaugirard) pour défendre le projet de loi en faveur du vote des étrangers aux élections locales. « Il est normal de permettre à ceux qui vivent ici, s’acquittent de leurs impôts, scolarisent leurs enfants dans les écoles de la commune, de s’exprimer sur la vie collective. Si l’on veut vraiment enrayer la tentation du repli du soi et des communautarismes, c’est une décision qu’il faut enfin prendre » , a-t-elle précisée. En mai dernier, la municipalité avait d’ailleurs adopté l’idée d’organiser une votation citoyenne « pour ou contre le vote des étrangers aux élections locales ».

On se souvient, qu’à Noisy-le-Sec, en février dernier, le groupe « Rouge, verte, la gauche ensemble » avait mis le feu aux poudres en proposant une démarche similaire. Le clivage élus gauche/droite était alors apparu au grand jour : la majorité rejetant en bloc la proposition, le PS la soutenant.


Le maire socialiste d’Aulnay-sous-Bois, Gérard Ségura s’est s’est prononcé en faveur du projet de loi sur son compte twitter. Il annonce aussi qu’un voeu sera examiné ce soir lors du conseil municipal.
twitter segura 2

twitter segura


A l’opposé de cet élan en faveur du vote des étrangers, on trouve le député-maire de Villemomble, Patrice Calméjane. Membre du groupe parlementaire la Droite populaire, un post sur la page d’accueil de son blog renvoie vers une pétition contre la proposition de loi.

La question du droit de vote des étrangers aux élections locales sera-t-elle enfin tranchée aujourd’hui ? Pas sûr quand on sait que les discussions autour de ce sujet durent depuis trente ans