Saint-Ouen – La ville doit-elle adhérer à Plaine Commune?

Logo Plaine Communecarte 93-ouestDepuis ce matin les habitants de Saint-Ouen sont invités à donner leur avis dans le cadre d’une votation citoyenne sur l’adhésion de la ville à Plaine Commune.





SAINT-OUEN-ENVELOPPE
Sur les enveloppes de courriers officiels, un logo incite les habitants à participer à la votation citoyenne

Ça se précise ! Après des mois de tergiversation, Saint-Ouen a décidé de se tourner vers le voisin Sequano-Dyonisien et d’intégrer la communauté d’agglomération Plaine Commune lors d’un vote en conseil municipal le 27 juin dernier. Les Audoniens ont jusqu’à lundi pour donner leur avis sur cette future adhésion dans le cadre d’une votation citoyenne.

La loi prévoit en effet que les villes ont pour obligation d’intégrer une intercommunalité d’ici juin 2013. Elles doivent en outre avoir décidé quelle intercommunalité elles vont rejoindre d’ici la fin de l’année si elles ne veulent pas ensuite se voir imposer un choix précis par le préfet.

« Nous intègrerions Plaine Commune au 1er janvier 2013, nous avait déclaré le maire Jacqueline Rouillon cet été lorsque nous l’avions interrogé sur le sujet.  Nous étions un peu déchiré entre notre coeur parisien, les Hauts-de-Seine et Plaine Commune. Finalement, nous avons décidé de nous tourner vers Plaine Commune. Maintenant, on ne peut plus reculer. » Ce revirement de bord ne doit rien au hasard : Saint-Ouen et Saint-Denis partagent déjà une partie de leur territoire sur la Plaine-Saint-Denis et un projet de cluster.