Football Coupe de France – Marseille, tu me fends le cœur !

carte 93-ouest

Red Star-OM © MC
Red Star-OM © MC

Malgré toute leur bonne volonté, les Audoniens ont subi la loi du plus fort et s’inclinent lourdement (0-5) face à une équipe de l’OM peu inspirée mais réaliste.









Le cœur n’a pas suffi. Tout comme leurs voisins d’Aubervilliers rudement étrillés l’an dernier par le PSG (0-5), les joueurs de Vincente Doukantie n’auront finalement tenu qu’une heure face à une machine marseillaise implacable.

Pourtant, dès les premières minutes, le stade de France et ses 50 000 spectateurs avaient du mal à en croire leurs yeux. Touati se mettait en mode Messi et dribblait toute la défense phocéenne avant de buter sur Mandanda (5e). Etrangement fébriles, les Marseillais peinaient à se trouver et laissaient le Red Star prendre le jeu à son compte. Côté olympien, seul Cheyrou se montrait dangereux avec ses frappes de loin mais Gorgelin était à la parade (23e, 28e). Beziouen tentait alors une longue chevauchée en solitaire et Rod Fanny stoppait son tir in extremis (41e). Las ! Sur une frappe repoussée dans un premier temps par le portier audonien, Jordan Ayew ouvrait son pied et l’OM menait d’un but avant la pause (0-1, 43e).


Une baisse de régime fatale aux Audoniens

A la mi-temps, rien n’était encore joué pour les pensionnaires du stade Bauer. Au retour des vestiaires, le jeu semblait figé dans un faux rythme à peine égayé par un tir hors-cadre de Lucho. Il fallait attendre l’heure de jeu pour voir Steve Marlet donner quelques frissons à son ancien club. Bien servi par Touati, le capitaine audonien voyait sa frappe stoppée par Mandanda (60e). Quelques minutes plus tard, Valbuena reprenait de volée un centre d’André Ayew et l’OM doublait la mise (0-2, 64e). Physiquement à bout, le Red Star subissait et un coup franc d’André Ayew venait tuer le match (0-3, 82e). Un dernier boulet de canon de Cheyrou à 30 mètres (0-4, 87e) et le doublé de Jordan Ayew dans les arrêts de jeu (0-5, 90e+1) relevaient de l’anecdote tant le match semblait déjà plié.

Au coup de sifflet final, l’aventure des Audoniens en Coupe de France s’arrêtait là et les Marseillais pouvaient savourer leur victoire. « On a pris beaucoup de plaisir au début mais le résultat est logique car on a baissé physiquement en fin de match » , analysait Vincent Doukantie, l’entraîneur du Red Star (voir vidéo).

A Saint-Denis (stade de France) Red Star – Olympique de Marseille : 0-5 (mi-temps : 0-1).

Arbitre : M. Ennjimi. Temps doux. Pelouse grasse.

Buts pour Marseille : J. Ayew (43e, 82e), Valbuena (64e), A. Ayew (82e), Cheyrou (87e).

Avertissements : Cerielo (51e) au Red Star ; A. Ayew (53e) et J. Ayew (85e) à l’OM

Red Star : Gorgelin – Abadie, Cerielo, Allegro, Dembele – Fardin, El Hadji, Beziouen (Doumbia, 65e), Touati – Lopez Peralta (Gagnier, 71e), Marlet (cap., Malfleury, 65e).

Olympique de Marseille : Mandanda (cap.) – Azpilicueta, Fanny, Morel (Traore, 83e), Diawara – Kabore, Cheyrou, Lucho (Remy, 71e), A. Ayew, Valbuena (Gadi, 77e) – J. Ayew.



L’OM à l’échauffement

L’OM à l’échauffement par 93infos


La réaction de Vincent Doukantie en conférence de presse après le match


Réaction de Vincent Doukantie après Red Star-OM par 93infos


Les photos du match