Rugby Fédérale 2 – Drancy au bout du suspense

Drancy-Compiègne © MC/93infos
Drancy-Compiègne © MC/93infos

carte 93-centreMenés jusque dans les arrêts de jeu, les Drancéens ont arraché la victoire à l’ultime minute sur une percée de Signate conclue sous les perches par Nafa.









A l’extérieur, l’équipe accueillante aurait hurlé au hold-up. Là, à Drancy, sur leur pelouse du stade Guy-Môquet, les hommes du RCD parlent plutôt d’exploit personnel. C’est au terme d’une rencontre tendue que les Drancéens ont décroché leur deuxième victoire de la saison, hier après-midi, face à Compiègne. Un match en retard transformé en belle affaire qui tombe à point nommé pour la reprise. Preuve que la dinde et les marrons de Noël ont été bien digérés par les coéquipiers de Nicaise.

Pourtant, dès le début, les deux formations restaient au coude-à-coude. Drahonnet ouvrait la marque à la première minute sur une pénalité sanctionnant un hors-jeu (0-3, 1ère). Jacob lui donnait la réplique quelques minutes plus tard (3-3, 12e). Las ! L’artilleur du RCD peinait à régler la mire et manquait trois pénalités sifflées au cours de cette première période contre des Picards adeptes des cravates bien serrées. Ces derniers se retrouvaient d’ailleurs à quatorze après le carton jaune récolté par Tomas (16e) mais les Drancéens ne mettaient pas leur supériorité numérique à profit pour marquer. Maladroits en conquête, les Oisiens déjouaient mais restaient solides en défense. Il fallait attendre l’approche de la mi-temps pour voir un maul écroulé sanctionné par Drahonnet (3-6, 34e). Jacob retrouvait alors le chemin des flagelles et sa pénalité ponctuait une première période sans grandes envolées (6-6, 39e).


« Un exploit personnel »

Après les citrons, Drancy affichait de meilleures intentions et, malgré la sortie de Rahmoune sur carton jaune (51e), l’ouvreur du RCD donnait l’avantage à son équipe après un énième hors-jeu compiègnois (9-6, 53e). Toutefois, les visiteurs en gardaient sous le capot et campaient dans le camp drancéen. Drahonnet – encore lui ! – transperçait la défense adverse et marquait le premier essai du match (9-13, 67e). Assommés par ce coup du sort, les troupes d’Hervé Jegou enchaînaient les mauvais choix tactiques et semblaient se diriger vers leur septième défaite de la saison. C’était sans compter sur la rage et la générosité de Signate. A la toute dernière minute, le flanker du RCD remontait l’aile droite du terrain, percutait et laissait quelques cartes de visite aux défenseurs picards avant d’être repris in extremis à deux mètres de la ligne. La balle sortait rapidement, deux passes fusaient au milieu d’une défense pas replacée et Nafa, en bout de ligne, aplatissait sous les perches. Jacob passait la transformation (16-13, 80e+3), l’arbitre donnait le coup de sifflet final et Drancy pouvait exulter devant des Compiégnois ko debout.

« Nous avons dominé tout le match et c’est bien d’avoir pu trouver les ressources et le courage pour la fin, soufflait Hervé Jegou, l’entraîneur drancéen. C’est un exploit personnel qui fait tourner la rencontre en notre faveur. Je suis super content car cette victoire va faire du bien à tout le monde. »


A Drancy (stade Guy-Môquet) Drancy – Compiègne : 16-13 (mi-temps : 6-6).
Arbitre : M. Traineau (comité Poitou-Charentes).
Temps frais, pelouse grasse, environ 100 spectateurs.

Drancy : un essai (80e+3) de Nafa ; trois pénalités (12e, 39e, 53e) et une transformation (80e+3) de Jacob.

Compiègne : un essai (67e), deux pénalités (1ère, 34e) et une transformation (67e) de Drahonnet.

Cartons jaunes : Rahmoune (50e) et Marie (62e) à Drancy ; Tomas (16e) et Bibre (48e) à Compiègne.
Carton blanc : Poredon (39e) à Compiègne.

Drancy : Boutrik, Vervoort, Nicaise (cap), Camara, Bidanessy, Signate, Nafa, Dwoinikoff, Marie (m), Jacob (o), Rahmoune, Labat, Talmatkadi, Lagouette, Clegnal.
Entrés en jeu : Teijeiro, Mejdi, Dao, Col, Hermann, Delhaye, Noirot.

Réserve : Drancy bat Compiègne 30-11.



Dédicace à LP : dorénavant, sur ordre du comité IDF de rugby, un agent de la DDE viendra vérifier l’état du terrain les jours de match. 🙂

Drancy-Compiègne © MC/93infos
Drancy-Compiègne © MC/93infos







Un commentaire sur “Rugby Fédérale 2 – Drancy au bout du suspense

  1. Bravo à Drancy.
    Les petits relèvent la tête dans cette poule puisque Le Creusot a terrassé Arras hier (14 à 11)

Les commentaires sont fermés.