Rugby Fédérale 2 – Drancy s’incline logiquement

Drancy-Chalons © MC/93infos
Drancy-Chalons © MC/93infos

carte 93-centreRudement secoués à l’aller lors de la première journée (10-60), les Drancéens se sont de nouveau inclinés hier après-midi sur leur pelouse face à une équipe de Chalon un tantinet désinvolte.







Même si les troupes de Nicaise ne se faisaient guère d’illusions sur leur possibilité de victoire avant cette rencontre, ces dernières ont bousculé et fait douter leurs hôtes.

Pourtant, les vingt premières minutes n’étaient pas à l’avantage des locaux. Malgré une pénalité inscrite par Jacob (11e), Lebeault plantait deux essais et Chalon prenait le large (3-15, 18e). Malgré un pack souverain dans le jeu au ras, Drancy peinait au large mais Lagoueyte s’offrait une course de soixante mètres avant d’inscrire un essai au nez et à la barbe des défenseurs (10-15, 20e). Jacob retrouvait alors son meilleur pied et l’ouvreur du RCD alignait une pénalité puis un drop (16-18, 30e). Chalon reprenait ses distances par Grimaud qui plongeait en terre promise (16-25, 37e).

De son côté, Lagoueyte s’offrait le doublé en interceptant une transmission chalonnaise et, juste avant la pause, les visiteurs ne menaient que de deux petits points (23-25, 39e). Une seconde période plus (trop !) sérieuse succédait à une première mi-temps de folie. Chalon creusait l’écart sur pénalité mais, ensuite, finies les grandes envolées : les deux formations se livraient une guerre de tranchées (23-28, 46e).

Las ! Les Drancéens renouaient avec l’indiscipline et Boutrik (53e) puis Dwoinikoff (55e) écopaient d’un carton jaune. Toutefois, Chalon ne profitait pas de sa supériorité numérique et, à deux minutes de la fin, les protégés de Laurent Plot s’imaginaient déjà en train de réitérer le match de la semaine dernière contre Compiègne. Malheureusement, la lucidité restait dans le camp chalonnais et Lebeault s’offrait le quadruplé en plantant deux dernières banderilles dans le dos d’une équipe de Drancy moins armée mais valeureuse (23-35, 79e puis 23-40, 80e+2).

« Je suis content car j’ai vu de l’investissement chez mes gars, confiait Laurent Plot, le manager drancéen. Nous avons fait un gros match devant. Nous sommes restés courageux et valeureux face à une équipe clairement plus forte. Le seul regret est d’avoir laissé passer le point de bonus car, sur ce match là, on le méritait. »

A Drancy (stade Guy Môquet) Drancy – Chalon : 23 – 40 (mi-temps : 23-25).
Arbitre : M. Borde (comité du Centre), 200 spectateurs.

Drancy : deux essais (Lagoueyte 20e et 39e), 2 pénalités (11e et 26e), 1 drop (30e) et 2 transformations (20e et 39e) de Jacob.
Chalon : cinq essais (Lebeault 6e, 18e, 79e, 80e+2, Grimaud 37e), trois pénalités (Catinot 2e et 22e, Cabadaïs 46e), trois transformations (Catinot 18e et 37e, Cabadaïs 79e).

Cartons jaunes : à Drancy, Boutrik (53e), Dwoinikoff (55e) ; à Chalon, Juillet (53e).
Carton blanc : à Chalon, Guillet (78e).

Drancy : Clegnac – Lagoueyte, Talmatkadi, Labat, Rahmoune – (o) Jacob – (m) Marie – Dao, Nafa, Signate – Bidanessy, Renard – Nicaise, Vervoort, Teijeiro.
Entrés en jeu : Boutrik, Dwoinikoff, Mejdi, Col, Hermann, Delhaye, Noirot.

Réserve : Drancy bat Chalon 50-3