Gagny – Fabien Maréchal publie d’incroyables nouvelles

carte 93-sud

Fabien Maréchal © MC/93infos
Fabien Maréchal © MC/93infos

Fabien Maréchal est secrétaire de rédaction au National Geographic, un magazine réputé pour son sérieux. Toute l’inverse de son livre, un recueil intitulé Nouvelles à ne pas y croire aux éditions Dialogues. Des histoires drôles… un brin chtarbées !








Ce livre, Fabien Maréchal, 40 ans, l’a écrit d’un trait. Alors qu’on imagine le travail d’écrivain laborieux, ce Gabinien d’adoption l’a vécu comme une coupure salvatrice dans sa carrière professionnelle. « Je me suis enfermé dans une maison avec vue sur la montagne, dans le sud de la France, à Sainte-Agnès. J’ai écrit pendant deux mois. Le dernier jour, je me souviens qu’au petit matin, j’ai regardé par la fenêtre et j’ai vu le soleil se lever, c’était magnifique. »

Même si le processus d’écriture aura été court dans le temps, la relecture et les démarches afin de trouver un éditeur auront pris plusieurs années. Chassez le naturel, il revient au galop. Derrière les coups de gueule, les gesticulations, se cache un professionnel accompli. Fabien a débuté comme journaliste avant d’être promu rédacteur en chef d’un journal hebdomadaire dont il claqué la porte pour diverge éditoriale. Il est ensuite rentré chez Prisma Presse comme secrétaire de rédaction pour Télé 2 Semaines puis National Geographic. Le secrétariat de rédaction, un travail qui demande patience et rigueur… exactement comme pour publier un livre !


Des nouvelles absurdes mais basées sur des histoires réelles

Fabien Maréchal © MC/93infos
Fabien Maréchal © MC/93infos

Les textes de Nouvelles à ne pas à croire ont ainsi été maintes fois remaniés. A tel point qu’aujourd’hui l’auteur ne peut plus les voir ! Bon, il est quand même très content de tenir le livre entre ses mains, même si le meilleur moment reste le coup de fil de la maison d’édition pour lui dire « Banco, on publie ! ». Surtout que la maison d’édition, Dialogues, n’a pas fait les choses à moitié. Imprimé sur du beau papier, avec une couverture épaisse et illustrée d’un dessin façon David Cren, Nouvelles à ne pas y croire est un bel objet dont la lecture est tout à fait plaisante. Parce que c’est bien là l’essentiel non ? Tient d’ailleurs, de quoi parle-t-il de recueil ?

De choses et d’autres qui auraient très bien pu arriver à n’importe qui, n’importe où. Mais, et c’est là tout le charme de l’écriture de Fabien Maréchal, il y a toujours cet élément surnaturel ou hors propos qui rend immédiatement le récit un brin foldingue et surréaliste. « Ce sont des nouvelles qui ont toutes un côté absurde mais qui partent toutes du réel : les relations entre amis, la société de consommation, le pouvoir de la TV… » , commente l’auteur. Dans l’hilarante Café ? qui ouvre le recueil, l’auteur est en proie à une cafetière amoureuse pendant que ses courses se font la malle. « La ligne, c’est l’histoire d’un chef de gare qui est rattrapé par la modernisation. c’est une métaphore sur les personnes qui ont du mal à comprendre la modernité et se sentent dépossédées de leur pouvoir décisionnel. » Pas de nouvelle… parle des JT, cette grande messe du 20h.

En tout, sept histoires courtes composent le livre. Et comme il ne sort que le 9 février et que chez 93-infos.fr on est trop sympa, on a demandé à Fabien de nous en lire quelques passages en avant-première. Bonne écoute !





Vous voulez en savoir plus ? Alors écoutez ce qui suit !

Fabien nous lit une partie de Café ?



Et un morceau de Nus




Nouvelles à ne pas y croire

Nouvelles à ne pas y croire, de Fabien Maréchal
Aux éditions Dialogues
Parution le jeudi 9 février 2012. 120 pages

Site web : www.fabien-marechal.fr