Montfermeil – Rosine Bellanger : « Apprendre à être ensemble »

Defilé 2011 © dr
Defilé 2011 © dr

carte 93-sudSamedi, la ville de Montfermeil organise son 7e défilé Cultures et création. Une manifestation qui a pris de l’ampleur au fil des ans. Explication avec la première adjointe, Rosine Bellanger.






93-infos.fr : Quand et comment a été créé le défilé Cultures et création ?
Rosine Bellanger :
C’est la 7e année consécutive que nous organisons le défilé. Le maire m’avait donné comme délégations la politique de la ville et la culture. Je me suis demandée quel était l’outil qui permettrait de fédérer toute notre population. C’est là que j’ai eu l’idée du défilé. Je suis partie du vêtement parce que c’est quelque chose de personnel, même si nous avons tous un style différent. Je voulais qu’il y ait une reconnaissance des costumes traditionnels. Ensuite, nous donnons un thème à la fois ludique et pédagogique sur lequel les femmes vont travailler pour créer leur tenue. Cette année, le thème choisi est le parfum.


93-infos.fr : Comment se déroule le défilé ?
Rosine Bellanger :
Il est divisé en deux. D’abord les femmes défilent dans leurs costumes traditionnels puis dans leurs créations. Le jeudi, les participantes viennent déposer leurs costumes au gymnase. Nous aménageons des loges. Le samedi, elles arrivent vers 13 heures puis nous fermons l’accès au gymnase. Nous faisons les dernières répétitions puis nous prenons une collation ensemble avant le défilé.


93-infos.fr : Le défilé s’est professionnalisé au fil des ans. De quelle manière le projet a-t-il évolué ?
Rosine Bellanger : La première année, nous avions décidé de le faire dans la salle des fêtes et nous avons été débordés car 600 personnes étaient venues. Depuis, nous faisons le défilé au gymnase. Une convention a été signée il y a trois ans avec LVMH. Nous décernons un prix LVMH. La styliste qui l’a gagné l’année dernière a pu exposer gratuitement durant trois jours au Carrousel du Louvre pendant le Fashion show.  Cette année Guerlain est partenaire. Ils viendront maquiller les 208 participantes. Maintenant, c’est un vrai défilé orchestré par Glenn qui conçoit aussi Les Misérables.


93-infos.fr : Tirez-vous un bilan positif de cette manifestation ?
Rosine Bellanger :
Oui. Le défilé de samedi est complet. Avec Les Misérables, le défilé est un événement très important pour la ville de Montfermeil. C’est fédérateur. Les communautés apprennent à être ensemble.

Défilé des cultures et création,
Samedi 4 février à 20 h 30
Gymnase Colette-Besson, 1 boulevard de l’Europe