Villetaneuse – Du vol de bois à la traite d’êtres humains

carte 93-ouestTrois mineurs sont dans une camionnette à Villetaneuse. Ils ont chargé dedans des poutres de bois volées sur un chantier…


Dimanche 12 février, il est 13h30 à Villetaneuse quand la brigade anti criminalité (BAC) locale repère trois individus dans une camionnette immatriculée à l’étranger de laquelle dépassent une quarantaine de poutres en bois.

Les policiers procèdent à un contrôle tout en se renseignant sur la provenance des madriers : ils ont été volés sur un chantier de construction d’une passerelle de voie ferrée dans la commune.

Les trois hommes, âgés de 17, 18 et 22 ans, sont interpellés pour recel de vol et conduits au service de l’accueil et de l’investigation de proximité (SAIP) d’Epinay-sur-Seine.

L’enquête permet de découvrir que le plus âgé fait l’objet d’un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière et que le cadet de la bande est recherché par la police judiciaire dans le cadre d’une enquête pour traite d’êtres humains en bande organisée, vols et recels en bande organisée, provocation directe de mineurs à la commission de crimes et délits, vols aggravés commis aux distributeurs automatiques de billets et association de malfaiteurs.

Tous trois ont été déférés.


Source : préfecture de police de Paris