Conseil général – Comme un parfum de souffre…

carte-93logo conseil général 93Le groupe Front de Gauche demande le report de la séance prévue jeudi 15 mars 2012 sur l’approbation des contrats pour la construction de 12 collèges dans le département.



Dans un communiqué de presse, le groupe Front de Gauche du conseil général appelle au report de la séance prévue ce jeudi. Les élus évoquent le coût de construction des futurs établissements scolaires un investissement financier massif de 623 millions d’euros sur 20 ans , comme frein à l’adoption du plan. Ils insistent surtout sur la situation au Royaume-Uni ou après des années de partenariats publics-privés, le gouvernement fait machine arrière. Enfin, les élus FdG dénoncent le manque de perspective sur l’évolution démographique du département. Il est certain que la Seine St Denis va connaître une poussée démographique dans les collèges mais il nous apparaît indispensable de connaître précisément où se situera ce pic démographique. Nous n’avons pas obtenu ces éléments.


Un précédent en octobre 2010

Ce n’est pas la première fois que le FdG se désolidarise du PS. En octobre 2010, le plan d’investissement de 703 millions d’euros pour l’éducation avait provoqué leur départ de l’assemblée. Le PC désapprouvait alors la création de nouveaux collèges. « Tout le monde est d’accord pour faire un plan sur les collèges, mais pas comme ceci » , nous déclarait à l’époque Gilles Garnier, conseiller général de Noisy-le-Sec et chef de file du PC.

Les commentaires sont fermés.