Rugby Fédérale 2 – Drancy au fond du trou

Drancy-Orsay © MC/93infos
Drancy-Orsay © MC/93infos

carte 93-centreEncore une défaite sans point de bonus défensif. Drancy s’incline 3-22 à domicile face à Orsay. Difficile de le nier : le RCD file tout droit vers la fédérale 3.







La tristesse et abattement se lisent sur les visages des joueurs et de l’encadrement de Drancy. Le RCD vient de perdre à domicile. C’est la 6e défaite consécutive sans arracher le moindre point. A quatre journées de la fin du championnat et avec 11 points de retard sur le premier non relégable (Le Creusot), il va être ardu pour les hommes d’Hervé Jegou de remonter la pente.

Hier, contre Orsay, les Bleus et Jaunes n’ont pas réussi à franchir la ligne d’en-but de leur adversaire du jour. Fébriles en attaque, résistants lors du premier acte en défense avant de s’écrouler en seconde mi-temps, les Drancéens ont encore vécu un calvaire sur leur pelouse.

Dès la 8e minute, Orsay se fend d’un essai transformé (0-7, 8e). Le score enfle en faveur des visiteurs grâce à une pénalité quelques minutes après (0-10, 14e). Au quart d’heure de jeu, Drancy est déjà sonné. La pénalité réussie à la 23e (3-10, 23e) ne changera pas la physionomie du match. Orsay domine et Drancy déjoue. Le carton blanc du talonneur Guendaz (37e) n’arrange pas les affaires des locaux qui manquent d’encaisser un second essai sur un maul, juste avant que l’arbitre ne siffle la fin de la mi-temps.

Après un bref changement de côté, le jeu reprend. Drancy est toujours en infériorité numérique et le paie cash. Une mêlée cafouillée donne un bon ballon aux Orcéens qui aplatissent (3-15, 45e). Et même lorsque les Jaunes d’Orsay évoluent à 14, Drancy n’arrive pas à scorer. L’ambiance devient électrique et sur une mêlée dans le camp Drancéen, une générale se déclare. Ni une, ni deux, l’arbitre dégaine deux cartons rouges : Dwoinikoff et le talonneur d’Orsay sortent sous les huées des supporters. Le match s’emballe mais rien n’y fait : les Drancéens pénètrent dans les 22 adverses mais toutes leurs tentatives sont vouées à l’échec. Orsay enfonce le clou par un dernier essai (3-22, 75e).

« Sur le terrain, il y a deux équipes de même niveau mais il y une qui est en confiance et qui finit ses mouvements. Nous on donne l’impression de perdre la confiance acquise au fil du match » , se désole le manager Laurent Plot. Le constat est amer. « Nous n’avons plus rien à perdre. On le sentait venir, mais c’est de plus en plus difficile à digérer. On n’a pas de chance cette année. On a des jeunes de qualité mais qui sont encore tendres. Le souci c’est que nos cadres sont blessés. Maintenant, le but est d’essayer de finir la saison proprement. »

A Drancy (stade Guy-Môquet) Drancy – Orsay : 3-22 (mi-temps : 3-10)
Temps gris, giboulées.
Arbitre : M. Gervais (Comité de Normandie).

Les points pour Drancy : une pénalité (23e) de Hermann.
Les points pour Orsay : trois essais (8e, 45e, 75e), deux transformations et une pénalité (14e).

Carton blanc : Guendaz (37e) à Drancy.
Carton jaune : pour Orsay (57e).
Cartons rouges : Dwoinikoff (69e) pour Drancy et le talonneur pour Orsay.

Score réserve : Drancy – Orsay : 14-0.





Les commentaires sont fermés.