Rugby Fédérale 2 – Drancy ne fait pas de miracle

Drancy Suresnes © MC/93infos
Drancy Suresnes © MC/93infos

Sans surprise, le RCD n’a rien pu faire face à Suresnes, deuxième de la poule. Malgré le score et les cinq essais encaissés, les Drancéens ont enfin produit du jeu.









Cherchez l’erreur ! Alors que l’équipe réserve prenait la tête de son groupe après sa victoire contre Suresnes (18-10), la première s’inclinait pour la sixième fois de la saison sur sa pelouse. Résultat : l’équipe 2 offre au RCD une place en phase finale de Fédérale B et met un peu de baume au cœur aux supporters drancéens rudement éprouvés par une saison cauchemardesque.

Cependant, même si sa nouvelle défaite entraîne un peu plus l’équipe fanion en fédérale 3, on a pu voir du jeu et de l’envie. Deux éléments qui ont cruellement manqué ces derniers temps aux troupes d’Hervé Jegou. « Nous avons retrouvé des intentions de jeu et nous ne nous sommes pas laissés abattre, confiait le coach de Drancy. On a vu du combat et de l’envie. » Et même si le score final plutôt large donne raison aux visiteurs, les coéquipiers de Berrou ont soutenu la comparaison… au moins en première période.

Malgré un essai encaissé après quinze minutes de jeu, ces derniers redressaient la barre par l’intermédiaire d’Hermann qui plaçait un drop et une pénalité (3-5, 18e puis 6-5, 25e). Suresnes profitait d’un ballon gratté au sol pour repasser devant sur pénalité (6-8, 31e). A la pause, tout était encore possible pour des Drancéens orgueilleux et dur à manœuvrer. Las !

Au retour des vestiaires, le carton blanc récolté par Berrou (45e) changeait la donne. Déstabilisée, la défense drancéenne subissait les assauts de ses hôtes qui exploitaient toutes les failles et plantaient trois essais en dix minutes (6-15, 48e, 6-22, 56e puis 6-29, 58e). Assommés par la maîtrise de Suresnes, les locaux réagissaient à l’orgueil et leur maul écroulé à cinq mètres de l’en-but obligeait l’arbitre à siffler l’essai de pénalité (13-29, 67e). Quelques minutes plus tard, Delhaye, faussait compagnie à ses poursuivants et portait le cuir derrière la ligne (18-29, 67e). Toutefois, le dauphin de Chalon laissait peu de place au doute et, sur un départ côté fermé, Garrigue remettait chacun à sa place en inscrivant le dernier essai de la rencontre (18-36, 71e). Le score ne devait plus bouger jusqu’au coup de sifflet final.

Avec cette nouvelle déconvenue et à trois matchs de la fin de saison, le sort du RCD semble désormais scellé. Reste le bon esprit et l’envie observés lors de cette rencontre qui laissent espérer une reconstruction plus sereine. « Ce match est une bonne base pour travailler la saison prochaine, expliquait Hervé Jegou. Désormais, il faudra jouer avec cette envie et aller chercher du plaisir en oubliant le résultat. »

A Drancy (stade Guy Môquet) Drancy – Suresnes : 18-36 (mi-temps : 6-8)
Arbitre : M. Kettami (comité d’Alsace-Lorraine).

Drancy : deux essais de pénalité (61e) et Delhaye (67e) ; un drop (18e), une pénalité (25e) et une transformation (61e) d’Hermann.
Suresnes : cinq essais de Perrot (15e, 56e), Maguen (48e), Lozet (58e) et Garrigue (71e) ; une pénalité (31e) et deux transformations (48e, 56e) de Moussa ; deux transformations (58e, 71e) de Bories.

RC Drancy : Teijero, Guendar, Bidannessa, Renard, Col, Signate, Nafa, Arabat, Berrou (m., cap.), Hermann (o), Gabri, Labat, Talmatkadi, Noirot, Lagoueyte.
Entrés en jeu : Nicaise, Boutrik, Vervoort, Frezier, Talmatkadi, Delhaye, Fernandez.

Cartons jaunes : Col (26e) et Nicaise (75e) à Drancy ; Tournecuillert (26e) et Wattier (75e) à Suresnes.
Carton blanc : Berrou (45e).

Réserve : Drancy bat Suresnes 18-10.