Rugby fédérale 2 – Drancy termine dans le rouge

Drancy-Compiègne © MC/93infos
Drancy-Compiègne (archive) © MC/93infos

carte 93-centre

Victimes d’une pluie de cartons, les joueurs du RCD ont sombré une nouvelle fois sur le terrain d’une équipe de Compiègne revancharde. L’équipe B, elle, s’est encore illustrée.





Que la fin de saison semble longue pour les Drancéens. Victorieux des Compiégnois à l’aller (16-13), les joueurs de Laurent Plot ont soutenu la comparaison avec leurs hôtes… au moins pendant les vingt premières minutes.

Après une pénalité transformée par Berrou (0-3, 2e), promu ouvreur en l’absence d’Hermann, les Drancéens ont subi la loi des Picards et un arbitrage pour le moins sévère sur les plaquages. Arabat à la 20e puis Vervoort à la 28e récoltaient chacun un jaune et laissaient leur équipe évoluer en infériorité numérique.

« Ces cartons sont un peu scandaleux. C’est sévère. Ça nous handicape et les gars ont eu l’impression de se faire avoir« , pestait le manager de Drancy. D’autant que les locaux ne se faisaient pas prier pour profiter de leur supériorité numérique et, à la pause, ces derniers prenaient le large (17-3, mi-temps).


A 13 contre 15

Au retour des vestiaires, le temps se gâtait pour les Drancéens. Arabat (34e) et Vervoort (47e) écopaient d’un nouveau carton jaune synonyme de rouge. A treize contre quinze, les troupes drancéennes évoluaient même à douze après le carton blanc reçu par Duclos (60e). A ce compte-là, difficile de produire du jeu pour le RCD qui courbaient l’échine en attendant le coup de sifflet final. Les Oisiens inscrivaient en tout six essais dont trois dans les dix dernières minutes (70e, 76e, 80e) et terminaient sur un score flatteur (43-3).

« A six contre huit en mêlée, on les a fait reculer. Si nous étions restés à quinze tout le match, ils ne l’auraient pas gagné aussi facilement, pariait Laurent Plot. La semaine prochaine, ce sera très compliqué pour le déplacement à Arras car nous avons ces deux cartons rouges et au moins huit blessés à l’infirmerie. »


« Éviter que ça parte en vrille »

Depuis la défaite contre le Creusot, l’affaire est pliée pour Drancy, assuré d’évoluer en Fédérale 3 dès septembre. Reste le bon esprit à maintenir pour éviter que la fin de saison ne ressemble trop à un supplice. « Nous avons scellé notre descente. Sur le plan comptable, ce n’est plus possible, reconnaît le manager drancéen. Après, il n’est pas question de remotivation mais il faut entretenir notre état d’esprit pour éviter de partir en vrille« . Seule bonne nouvelle de la journée : la bonne santé de l’équipe réserve qui a sèchement battu son homologue picarde 36 à 7.

A Compiègne (stade Jouve Senez) Compiègne – Drancy : 43-3 (mi-temps : 17-3).
Arbitre : M. Decaudin (comité des Flandres)
Les points pour Drancy : une pénalité (2e) de Berrou.
Cartons rouges : Arabat (deux jaunes à la 20e et 34e) et Vervoort (deux jaunes à la 28e et 47e) à Drancy.
Carton blanc : Duclos (60e) à Drancy.

Score réserve : Drancy bat Compiègne 36-7.