Rugby Fédérale 2 – Le cœur n’y était plus pour Drancy !

Drancy, rugby photo d'archive © MC/93infos
Drancy, rugby photo d'archive © MC/93infos

Trop souvent indisciplinés, les Drancéens achèvent leur douloureuse saison sur une dernière défaite face à Rouen. L’année prochaine, le RCD jouera en Fédérale 3.








Il fallait terminer sur une bonne note. Las ! Même face à une équipe de Rouen, assurée elle aussi de descendre en Fédérale 3, les troupes du RCD n’ont rien pu faire. Victimes de leur indiscipline, les Drancéens ont trop souvent évolué en infériorité numérique pour espérer changer les choses.

Dès le coup d’envoi, les coéquipiers de Nicaise encaissaient un essai (0-7, 2e). Pire, ces derniers étaient d’emblée réduits à quatorze après un carton jaune récolté par Vervoort (3). L’affaire ne pouvait pas plus mal commencer pour les marines et jaunes. Pourtant, Delhaye entretenait l’espoir sur une interception et une course de cinquante mètres ponctuée par un essai sous la barre (7-7, 4e).

Les Normands réagissaient alors par l’intermédiaire de Dupres qui profitait d’un ballon relâché par la défense local pour aplatir (7-12, 6e). Après ce début en fanfare, les deux formations baissaient le rythme et il fallait attendre un peu pour voir un groupé-pénétrant drancéen conclu par un essai d’Arabat (12-12, 29e). Une pénalité rouennaise puis un drop signé Balde maintenaient les deux formations au coude-à-coude (12-15, 32e puis 15-15, 37e).

Rouen ne laissait pas longtemps planer le suspense et un troisième essai redonnait l’avantage aux visiteurs (15-22, 39e). Une pénalité de Balde ramenait Drancy à quatre points juste avant la pause (18-22, 40e+2).


Une pluie de cartons !

A la mi-temps, tout était encore possible pour le RCD mais, peu de temps après la reprise, Guendaz laissait ses partenaires évoluer à quatorze après son carton jaune (50e). Ce dernier recevait même un carton blanc deux minutes seulement après son retour sur le terrain (62e).

Plus sereins, les Rouennais poussaient et le maul s’écroulait dans l’en-but drancéen (18-29, 62e). Fébrile en défense, Drancy réagissait de belles manière après le carton rouge de Duclos (70e). Sur un coup de pied à suivre de Geraud, Delhaye récupérait et s’offrait le doublé (23-29, 75e). L’euphorie était de courte durée. Rouen contrait un dégagement au pied et plantait la dernière banderille de la saison dans le dos des Drancéens (23-36, 76e). La messe était dite pour l’équipe fanion qui va désormais pouvoir suivre la fin de saison de la réserve.


Objectif : remonter en Fédérale 2

Cette dernière ayant définitivement assuré sa qualification pour la phase finale de Fédérale B en disposant de son homologue rouennaise. « L’important est de garder notre ossature pour la saison prochaine, expliquait Laurent Plot, le manager du RCD. C’est encore trop tôt pour les mutations et il n’y a pas de départ annoncé pour le moment. L’état d’esprit est toujours là mais ce que l’on voit sur le terrain ne le reflète pas. Nous avions fait un recrutement relativement jeune mais nos cadres ont été trop souvent blessés. Il n’y a pas beaucoup de matchs où nous étions complets. On savait que le niveau allait monter. Il y avait quatre équipes vraiment au-dessus du lot mais on aurait pu se battre pour terminer cinquième ou sixième. L’objectif de la saison prochaine est clair : remonter en Fédérale 2. »

A Drancy (stade Guy-Môquet) Drancy – Rouen : 23-36 (mi-temps : 18-22).
Arbitre : M. Burillon (Comité du Lyonnais).
Temps frais et venteux.

Les points pour Drancy : trois essais de Delhaye (4e, 75e) et Arabat (29e) ; une transformation (4e), un drop (37e) et une pénalité (40e+2) de Balde.

Carton blanc : Guendaz (62e) à Drancy.
Cartons jaunes : Vervoort (2e) et Guendaz (50e) à Drancy.
Carton rouge : Duclos (67e) à Drancy.

Score réserve : Drancy bat Rouen 22 à 3.