Expulsions locatives

Les maires ayant signés des arrêtés anti-expulsion convoqués au tribunal Le lundi 15 mars jour de la fin de la trêve hivernale, les maires de Bobigny, la Courneuve, le Blanc-Mesnil, Saint-Denis, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse s’étaient réunis pour signer des arrêtés anti-expulsion. Le préfet conteste aujourd’hui leur légalité.